• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Articles

Imprimer

on mercredi 7 décembre 2016 16:51. Posted in Actualités du Ministére

OFII

Un accord vient d’être scellé entre l’ANPE et l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII)  en faveur des togolais désireux de se réinstaller  au Togo après un séjour en France.

OFII 2La convention signée  ce 6 décembre 2016, concerne les togolais qui souhaitent se réinstaller durablement au Togo en mettant leurs compétences acquises en France au service du développement du pays. Les clauses de cette convention prévoient essentiellement pour les candidats à la réinsertion en lien avec les besoins des entreprises locales :

 

 

-          Une aide matérielle et financière à la réinsertion sociale;

-          Une aide matérielle et financière à la réinsertion par l’emploi;

-          Une aide matérielle et financière à la création d’une entreprise.

La convention a été signée au siège de l’ANPE à Klikamé entre l’OFII représentée par Monsieur Stéphane VEZIGNOL, Directeur de l’office français de l’immigration et de l’intégration en poste à Bamako au Mali, et l’ANPE représentée par son Directeur Général, Monsieur Comlan Edmond AMOUSSOU en présence du Secrétaire général du ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Reforme  administrative, M. ASSIH ATISSIM.

 Cet accord intervient dans un double contexte, celui de la mise en place par l’ANPE  d’un service dédié à la migration professionnelle et de la mise sur pied d’une  stratégie migratoire en cours de formulation dans notre pays.

OFII 1

Imprimer

on lundi 5 décembre 2016 14:56. Posted in Actualités du Ministére

 disseniner

Le directeur de l’Agence nationale pour l’emploi accompagné de ses collaborateurs de l’observatoire de l’emploi a effectué au cours de la semaine écoulée, une tournée de dissémination des publications périodiques et des études réalisées à partir de 2012.

 disseniner 3Cette tournée a débuté le 29 novembre 2016 dans la région des savanes précisément dans la ville de Dapaong avec comme agenda, l’animation d’un atelier de présentation des documents produits par le département de l’observatoire de l’emploi et le recueil des attentes des acteurs locaux relatives  aux marchés de l’emploi et de la formation.

La seconde étape de cette tournée a été la région de la Kara où la délégation de l’ANPE conduite par son directeur général M. Edmond Comlan AMOUSSOU a partagé les informations du marché de travail avec la vaillante population de la région.

disseniner 2Le préfet de la Kozah qui a présidé la cérémonie d’ouverture, a  exprimé sa reconnaissance pour les efforts que l’ANPE déploie pour aider à résoudre le problème du chômage et a souhaité que cette initiative de partage d’informations soit étendue aux autres préfectures de la région.

Le même exercice a été effectué à Sokodé et à Atakpamé, dernière étape de la tournée.

Partout où elle est passée, la délégation de l’ANPE a distribué aux participants les documents publiés par l’observatoire de l’emploi.

disseniner 1

Imprimer

on jeudi 10 novembre 2016 19:14. Posted in Actualités du Ministére

aecc

En vue d'harmoniser les procédures comptables, administratives et financières selon les standards de qualité requis, l'Agence nationale pour l’emploi (ANPE) s’est proposée de se doter d'un manuel de procédures comptables, administratives et financières adapté à la gestion en tant que structure publique autonome. Ce manuel devra s'imposer à toute l'administration de l'Agence. Il a été validé à lors d’une séance de validation par tous les responsables, acteurs principaux de l’ANPE, tenue dans un hôtel de la capitale. 

aec 6C’est le Cabinet Audit Expertise Comptable (AEC) qui a eu le privilège de mettre son expertise en branle en vue de l’élaboration du Manuel de Procédures comptables, administratives et financières de l’ANPE. Il s’est agi d’un manuel-type applicable de procédures comptables, administratives et financières pour l'Agence nationale pour l'emploi qui prend en compte une revue des procédures et exigences de gestion des établissements publics autonomes; Analyser l'organisation globale et le fonctionnement de l'ANPE dans les domaines comptables, administratifs et financiers;  une revue du premier manuel de procédures comptables, administratives et 

financières de l'ANPE.

aec 2La rédaction du Manuel  de procédures comptables, administratives et financières pour "'ANPE a intégré tout le processus de la commande publique et sa gestion conformément aux textes en vigueur en la matière en vue de dégager les orientations communes applicables en matière de procédures comptables, administratives et financières.

A l’issu des travaux, le Cabinet AEC a fourni un document synthétique d'analyse de la situation de la gestion comptable administrative et financière des établissements publics autonomes ainsi que des documents et outils de gestion de procédures comptables, administratives, financières et logistiques.

aec 5En outre la mission du Cabinet AEC s’est appuyée sur une démarche analytique comparative et consensuelle des documents existants et sur des entretiens avec les acteurs clés. Elle a porté également sur les procédures administratives, financières, comptables et de gestion des ressources humaines.

Le manuel définitif à pris en compte essentiellement la gestion administrative qui définit l'organisation de la fonction et des règles administratives; (b) les procédures de gestion des informations les procédures de gestion des ressources humaines; (d) les procédures d'approvisionnement et de gestion du patrimoine et des biens de l'Agence; et les procédures d'appel d'offres et de préparation des contrats. La comptabilité et les finances: les procédures de comptabilisation assorties: des principes et normes comptables, du cadre comptable, du plan des comptes conformément aux principes SYSCOAHADA le descriptif des travaux de fin d'exercice, de préparation des annexes des états financiers et l'établissement des états financiers; (c) les procédures budgétaires incluant les procédures de comptabilisation du budget et d'analyse des écarts. Et enfin le contrôle des actifs: le manuel devra définir (a) les procédures de contrôle à mettre en place et à appliquer; les types de contrôles à effectuer; et la
nature des supports de contrôle, leur périodicité et la destination (personnes) des
rapports comptables et financiers.

aec 8La Séance de validation s’est déroulée en présence du Directeur Général de l’ANPE Dr Edmond AMOUSSOU et du Directeur Général de du Cabinet AEC Dr Charles BIRREGAH qui a salué le climat de convivialité qui a régné la rencontre.

Imprimer

on mercredi 30 novembre 2016 11:33. Posted in Actualités du Ministére

benin

bb1Le Directeur Général de l’ANPE M.Edmond Comlan AMOUSSOU a pris part du 22 au 26 novembre 2016, à la quinzaine de l’emploi au Bénin. Organisé par l’ANPE BENIN, cet événement a été meublé par diverses activités notamment, l’atelier technique de partages de bonnes pratiques en matière d’accompagnement entrepreneurial des jeunes et la visite des stands au village de l’emploi.

L’atelier technique d’échanges sur les bonnes pratiques entrepreneuriales a rassemblé l’ANPE BENIN, le Fonds national de promotion de l’entreprise et de l’emploi des jeunes (FNPEEJ) ainsi que les invités d’honneur de la cinquième quinzaine de l’emploi du Bénin à savoir : l’ANPE TOGO et le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) du Togo, en présence d’autres personnalités du monde de l’emploi.

La dernière journée de cette quinzaine de l’emploi a été consacrée à l’ANPE TOGO qui a présenté ses pratiques et expériences en accompagnement à la création et au développement d’entreprise. Cet exposé a été suivi par d’autres  communications notamment celle du FAIEJ, de l’ANPE BENIN et du FNPEEJ.

Les débats riches d’enseignements ont porté sur l’identification des bénéficiaires (porteurs de projet), l’encadrement apporté aux formés, le financement des projets de ces jeunes et l’accompagnement post-financement.

BB4Cet atelier qui a également amené à des réflexions sur l’accompagnement de cibles (volontaires, licenciés économiques ou déflatés et les retraités) non encore prises en compte systématiquement en matière de promotion de l’entrepreneuriat, s’est achevé sur une note de satisfaction unanimement partagée.

La visite des stands d’exposition du village de l’emploi a été quant à elle l’occasion de mieux découvrir les services des mécanismes, projets et fonds de promotion de l’entrepreneuriat mais aussi les produits des promoteurs financés. Il faut noter qu’en plus des services qu’il offre, le FAIEJ a exposé des produits de porteurs de projet qu’il a appuyé. Il servira en outre de relais à l’ANPE Togo pour présenter, en plus des prospectus mis à sa disposition, les services de l’agence.

Les institutions animant un stand sur le site du village de l’emploi sont : le FAIEJ, l’ANPE BENIN, le FNPEEJ et le Fonds national de la microfinance (FNM).

BB7

 bb6

BB5

Imprimer

on mercredi 2 novembre 2016 15:43. Posted in Actualités du Ministére

 

SAP22

Le projet pilote destiné à la formation et à l’immersion professionnelle des apprenants aux Services à la personne (SAP)  engrangé depuis 2012 dans le cadre du Programme d’appui à la  promotion de l’emploi et la réduction de la pauvreté (APERP)  avec l’appui du BIT,   a  clôturé sa première phase de formation des  premiers récipiendaires. Et la cérémonie de remise d’attestations de fin de formation s’est déroulée ce 27 octobre 2016 dans la grande salle de l’hôtel CONCORDE à Lomé. 

 

 

SAP2 4C’est l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) qui pilote ce projet et qui a organisé cette cérémonie  en collaboration avec le ministère de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative et en présence de plusieurs représentants des ministères du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes ; de l’action sociale, de la femme et de l’alphabétisation ; de Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes FAIEJ ainsi que de plusieurs autres partenaires du monde de l’emploi et du travail.

SAP2 5Qui sont au fait les bénéficiaires de ce projet pilote et qui sont à l’honneur en ce jour spécial ?

Les 55 personnes formées sont des jeunes demandeurs d’emploi,  sélectionnés à la suite d’un appel à candidature lancé par l’ANPE. Ils ont été formés dans les métiers d’aide ménager, d’assistance maternelle et d’axillaires de vie sociale. Dans le métier d’aide ménager, 18 récipiendaires ont été entrainés par l’Hôtel Ecole Carrington à Lomé pendant  une durée de 5 mois. Quant aux  18 assistants maternels, c’est l’Institut de Formation au Métier de la Petite Enfance (FORMEPE) qui a assuré leur formation pendant 4 mois. SAP2 7Et enfin, les 18 auxiliaires de vie ont acquis leurs aptitudes à servir en tant que tels  à la clinique BIASSA pour une durée de 7 mois. L’objectif visé par les initiateurs de ce projet est de restructurer ces différents métiers de services à la personne, d’améliorer les conditions de vie et de travail des employés du secteur, et aussi d’encourager la mise en place d’un cadre institutionnel régissant ledit secteur.

Dans son mot de bienvenue aux différents invités et participants, le Directeur Général de l’ANPE Monsieur Comlan Edmond AMOUSSOU a remercié tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de ce projet ainsi que le BIT qui, à travers son programme d’Appui à la Promotion de l’Emploi et de la Réduction de la Pauvreté (APERP) , SAP2 8a appuyé techniquement le Togo dans la réalisation de l’étude d’état des lieux assortie du programme pilote de services à la personne et dans l’élaboration des ingénieries de formation et de certification. Selon le Directeur Général : «pour  cette première expérience, SAP2 9l’ANPE avec les acteurs impliqués, avait choisi de former 45 personnes aux métiers d’aide à la personne, d’assistants maternels et d’auxiliaires de vie sociale à raison de 15 candidats par métier. Mais compte tenue de la délicatesse du secteur et des préjugés y relatifs, les formateurs ont consenti que le nombre soit porté à 57 pour prémunir contre les éventuels déperditions en cours de formation. Mais grâce au savoir-faire des formateurs, aucun abandon lié au désintérêt pour le métier n’a été observé ».

Poursuivant  son intervention, le DG de l’ANPE a souligné que « les candidats à l’honneur desquels la présente cérémonie est dédiée sont au nombre de 55. A cette date, 27 ont réussi leur immersion professionnelle sur le marché du travail avec des  salaires mensuels situés au - dessus du SMIG et atteignant 70.000 francs CFA ».  SAP2 11Il a aussi  prodigué d’utiles conseils aux récipiendaires en ces termes : « gardez toujours à l’esprit que les principaux ingrédients pour réussir sont le goût du risque, la passion  et une très grande capacité de travail bien fait. Enfin  Monsieur Edmond Comlan AMOUSSOU a souhaité bonne route,  bon vent  et bonne chance aux récipiendaires ;  avant de leur promettre la disponibilité de l’ANPE à rester à leurs côtés pour la bonne marche de leur mission.

La cérémonie s’est poursuivie avec les interventions des différents directeurs des centres d’incubation qui ont accueilli les candidats, à savoir  Tous d’une voix unanime, ont félicité l’ANPE et le gouvernement pour la mise en place de ce projet, ainsi que les récipiendaires pour l’abnégation et le sérieux qu’ils ont démontré durant leur formation, avant de leur souhaiter une bonne chance dans l’exercice de leur différentes tâches partout où ils iront travailler. A l’endroit des représentants du gouvernement, ces directeurs ont émis les vœux de voir ce projet se poursuivre pour le bonheur d’autres demandeurs d’emploi.

Le représentant du Ministre de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative, Monsieur Kossi Kasségnin DONKO ,  avant de  donner le ton à la remise des attestations aux récipiendaires,  a vivement félicité l’ANPE et son Directeur Général ainsi que les directeurs et collaborateurs  des centres de formation qui ont accueilli les candidats aux Services à la personne,   pour les efforts consentis en amont afin d’aboutir à la cérémonie du jour. Il a souligné l’engagement de l’Etat à offrir de meilleures conditions de vie à la population. Selon lui, « Notre pays, dans sa perpétuelle quête d’améliorer les conditions de vie de ses populations, et résolument engagé à placer la création d’emploi au centre des objectifs de ses politiques économiques et sociales, a compris que les services à la personne pourraient constituer une véritable niche d’emplois pour les jeunes pour peu qu’on y introduise un mécanisme d’encadrement approprié. »

Continuant son intervention, Monsieur Kasségnin DONKO a précisé que : « le programme des services à la personne vient donc comme une réponse majeur non seulement au défi de faire migrer progressivement vers le formel les travailleurs de l’économie informelle, mais aussi, offrir aux employeurs des services de plus en plus répondants à leurs exigences. Ce programme constitue en effet un cadre de développement de nouveaux types de travail tels que les services de proximité (aide ménager, assistance maternelle, auxiliaire de vie sociale) et se révèle comme un gisement d’emplois que l’Etat entend intensivement exploiter. »

Ce fut aussi une occasion pour lui de réaffirmer toute  sa gratitude à tous les partenaires techniques et financiers pour  tout le travail abattu dans le cadre de la reforme de ce secteur d’emploi. Pour lui, « la formation des acteurs travailleurs n’est qu’un aspect des interventions prévues par le programme pilote. La prochaine étape, pour laquelle je vous invite à mutualiser vos connaissances et savoir – faire est naturellement d’œuvrer pour garantir des conditions d’un travail décent aux travailleurs du secteur. Il a aussi précisé que « le gouvernement par ma voix, apporte toute sa caution à  ce programme qui, visiblement est empreinte d’une avancée notable non seulement dans les services à offrir aux ménages, mais aussi dans l’employabilité et le professionnalisme que bénéficient désormais les récipiendaires de cette formation.

Enfin, le représentant du Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative a félicité les récipiendaires et les a exhortés à tirer meilleur profit de cette formation qui les a pétris de professionnalisme et de compétitivité, avant de donner sa caution à la remise des attestations aux récipiendaires.

La cérémonie s’était poursuivie avec la remise des attestations aux récipiendaires dans une atmosphère de joie et de satisfaction totale de tous les acteurs.

Rappelons que ce projet pilote des services à la personne vise à offrir 5.000 emplois aux jeunes en trois (03) ans.  Avis aux futurs candidats au programme de contacter l’ANPE pour d’amples informations.

L’ANPE, au cœur de l’Emploi.

Offres d'emplois

 

THE GROWBOX

Portail Orientation ANPE

Projets et programmes d'emploi des jeunes