• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Articles

Imprimer

on vendredi 11 août 2017 18:34. Posted in Actualités du Ministére

kpekpe1

Pour la diaspora, participer au développement du pays, c’est aussi trouver un cadre d’insertion professionnelle sûr, particulièrement pour ceux qui sont partis à l’étranger faire des études supérieures ou si possible arriver à faire profiter le pays des connaissances et expériences acquises à l’extérieur à travers initiatives et entreprises.

Pour ce faire, le Directeur Général de l’ANPE a entretenu ce jeudi 10 août à l’Agora Senghor de Lomé, dans le cadre du forum Kpekpe 2017, les Togolais de la diaspora sur les mesures prises par le Togo pour faciliter leur insertion professionnelle ou création d’emploi.

Selon le Directeur Général ,Edmond Comlan Amoussou, l’ANPE a mis en place depuis 3 mois, un espace de mobilité professionnelle équipé en matériel informatique et en agents formés où les personnes de la diaspora peuvent de l’extérieur ou en présentiel, obtenir des conseils et des informations sur les secteurs porteurs d’emploi au Togo, emplois disponibles sur le marché ou même, de loin demander une inscription en tant que demandeur d’emploi.

Sur le plan entrepreneurial, continue-t-il,  »J’encourage à la création d’entreprises. Ils peuvent envoyer les idées et nous, au niveau de l’ANPE, nous pouvons les aider grâce à l’espace mobilité à rédiger leur plan d’affaire avec un suivi en ligne ».

Les systèmes de financement comme l’ANPGF, le FAIEJ et même les appuis fiscaux sont disponibles pour l’accompagnement et le financement de ces initiatives.

kpekpe2Ceci n’est qu’une partie de la panoplie de mesures prises et qui garantit à la diaspora des possibilités d’insertion professionnelle et de mise en oeuvre d’idées entrepreneuriales. Elle montre la part active que prend les autorités togolaises à travers l’ANPE et ses institutions partenaires pour répondre à la question de l’emploi des personnes de la diaspora qui aimeraient investir, qui aimeraient revenir créer leurs entreprises ou revenir mettre leurs compétences au service du pays.

Imprimer

on samedi 1 juillet 2017 17:06. Posted in Actualités du Ministére

jatT

Les membres de la coopérative simplifiée des Jeunes Agriculteurs du TOGO  se donnent la main pour  sortir l’agriculture paysanne  de son état rudimentaire. C’est ce qui ressort de la rencontre tenue ce vendredi 30 juillet à la chambre du commerce et d’industrie du Togo où les membres de cette coopérative tenaient une rencontre d’échanges dédiée aux jeunes agriculteurs du Togo.

 jat 3Selon les responsables de cette coopérative, il est question de transformer les entités agricoles paysannes, en de véritables entreprises agricoles professionnelles pouvant revendiquer leur part dans le gotha national et international.

 JATL’ANPE qui œuvre sur le chantier de l’entreprenariat a par le biais de son directeur général Mr Edmond AMOUSSOU, rappelé les défis qui se profilent à l’horizon et invité à une profonde métamorphose des entreprises locales pour créer la richesse et donc de l’emploi.

 Le projet : « Jeunes Innovateurs à la rencontre des métiers de l’agriculteur »  a reçu l’adhésion  des établissements d’enseignements supérieurs et professionnels présents à cette rencontre.

Imprimer

on mardi 11 juillet 2017 08:37. Posted in Actualités du Ministére

onef

L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a publié mardi les quelques chiffres

sur les appuis accordés par l’Etat pour stimuler le marché du travail.

2.379 jeunes ont participé en 2016 aux différents programmes de volontariat.

Une initiative destinée à leur assurer une formation avant de trouver un job.

500 micro entreprises ont bénéficié de financements publics avec à

la clé la création de 1.400 emplois permanents. 

Dans l’agriculture, c’est 9.436 nouveaux emplois enregistrés l’année dernière.

Le Fonds national de la finance inclusive a touché 156.203 personnes,

principalement dans les régions défavorisées.

1.113 primo demandeurs d’emploi  ont obtenu des stages en entreprise

grâce à l’initiative AIDE (Appui à l’insertion et au développement de l’embauche).

Enfin, l’ANPE a indiqué que le Togo comptait 53.321 fonctionnaires au 31 décembre 2016.

Imprimer

on jeudi 29 juin 2017 08:49. Posted in Actualités du Ministére

det 

Gagner le pari de l’emploi au Togo revient à arrimer la formation  aux besoins du marché de l’emploi. Les jeunes qui se sont mis à l’école des  lettre et arts, science sociale, commerce et droits, agriculture et science vétérinaire auraient moins de chance à effectuer une  immersion professionnelle stable sur le marché de l’emploi alors que ceux qui se sont formés dans les domaine de l’éducation, Sciences, mathématiques et informatique, Ingénierie, industries de transformation et production, Santé et protection sociale et service ont  davantage de chance à trouver un emploi.

determinant 33C’est l’essentiel de ce que l’on peut retenir de l’étude sur la transition de l’école à la vie active menée entre 2012 et 2014 par l’INSEED (Institut national d’études statistiques) dont les résultats ont été présentés mercredi par l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE).

determinant 1Principalement, cette étude invite l’ensemble des acteurs concernés par la question de la formation à mettre en place au Togo un système efficace d’orientation des jeunes vers les domaines porteurs d’emploi. La décentralisation des opportunités d’emploi, le plus souvent concentrées à Lomé, constitue l’autre chantier sur lequel devront œuvrer pouvoirs publics et opérateurs privés.

Offres d'emplois

 

THE GROWBOX

Portail Orientation ANPE

Projets et programmes d'emploi des jeunes