• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Imprimer

on mercredi 11 juillet 2018 16:33. Posted in Actualités du Ministére

En français : ‘‘Compétences professionnelles pour le commerce et la diversification économique’’, STED est un outil qui a pour but de fournir une assistance technique au niveau sectoriel pour identifier les stratégies de développement des compétences nécessaires à la réussite future du commerce international. C’est dans cette optique qu’un atelier de formation de quatre jours fut ouvert ce mardi 10 juillet 2018 à la salle « Entente » du CASEF à Lomé. 

inadequation

 

L’atelier de formation à l’utilisation de la méthodologie STED est une initiative de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) avec l’appui du Bureau International du Travail (BIT). Cet atelier vise à créer une adéquation entre les compétences professionnelles actuelles et futures et les exigences du monde du travail, est une première au Togo.

 

Le lancement de cet atelier de formation a connu la présence des officiels à l’instar de M. BAMASSIM, représentant du Ministre de la fonction publique, du travail et de la Réforme administrative ; l’ANPE représentée par M. Edmond Comlan AMOUSSOU et le Bureau International du Travail représenté par Mme Maria Ilca LIMAWEBSTER.

inadequation 2

Les différents diagnostics du système éducatif togolais (RESEN1 2002, 2007 et 2012) ont révélé une faible efficacité externe du système caractérisé par des formations dont les contenus ne répondent pas aux besoins de l’économie.

 

Face à cette situation, le Directeur Général de l’ANPE n’a pas manqué de rappeler à l’ouverture de cet atelier, la préoccupation majeure de son Agence qui est la lutte contre le chômage. « Nous avons sollicité l’appui du Bureau International du Travail (BIT) pour aider notre pays dans sa volonté manifeste de disposer d’une main d’œuvre capable de relever le défi du développement socio-économique » a déclaré M. Edmond Comlan AMOUSSOU.

 Le Gouvernement togolais n’est pas resté sans réponse pour ce qui est d’accompagner l’Agence nationale pour l’emploi dans cette mission de renforcement des capacités pour une adéquation entre les compétences professionnelles actuelles et futures et les exigences du monde du travail. Pour M. BAMASSIM : « le Gouvernement se propose de mettre en place un mécanisme innovant et performant, permettant d’anticiper les compétences à court et moyen termes dans les secteurs à forte valeur ajoutée en vue de répondre aux besoins en recrutement des entreprises »

Les quatre jours de formation des acteurs venus des secteurs public et privé seront assurés par Mme. Maria Ilca LIMAWEBSTER, Experte consultante représentante du Bureau International du Travail à Dakar au Sénégal.

 Rappelons que cette initiative facilitera l’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi, conformément à l’un des objectifs phares du Plan National de Développement (PND), qui couvre la période 2018-2022.

inadequation 4

Imprimer

on mardi 3 juillet 2018 16:32. Posted in Actualités du Ministére

Sous le haut patronage du Premier Ministre, s’est tenue ce vendredi 22 juin 2018 à l’hôtel Sancta Maria, un congrès qui a réuni gestionnaires de ressources humaines professionnelles et étudiants autour du thème : “ Gestionnaires  RH : « business partners », créateurs de valeur et acteurs majeurs de la compétitivité durable de l’entreprise “.

 

atgrhC’est dans une atmosphère de partage et de convivialité que les professionnels, étudiants et invités se sont retrouvés ce jour, dans l’optique de mener des réflexions autour du métier de la gestion des ressources humaines, en vue d’assurer la prospérité des entreprises.

L’ATGRH présidée par M. Jean-Claude DOGO BATHAKO, a été porté sur les fonts baptismaux en avril 2017 et a pour mission de promouvoir la gestion des ressources humaines au TOGO ; valoriser le métier de gestionnaire de ressources humaines souvent méconnu, en lui redonnant ses « lettres de noblesse ».

atgrh 2Ce premier congrès a connu entre autre la participation de plusieurs gestionnaires de ressources humaines publiques et privés, quelques représentants de l’Association des gestionnaires de ressources humaines venus du Benin, la présence de M. ASSI Attissim : représentant du ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative.

Pour M. ASSI Attissim, l’Association Togolaise des Gestionnaires de Ressources Humaines est un outil de conseil efficace au gouvernement dans le domaine de la gestion de ressources humaines, plus précisément dans la gestion des conflits sociaux.

Rappelons que ce premier congrès qui a rassemblé les praticiens et théoriciens de la gestion des ressources humaines, a connu la participation de l’ANPE, représentée par son Directeur Général M. Edmond Comlan AMOUSSOU, qui n’a pas manqué de partager ses expériences relatives au domaine.

atgrh 1Des échanges entre les communicateurs et le public ont porté sur les différentes procédures qui permettent de faire du capital humain, le moteur de la performance économique et sociale durable de l’entreprise.

M. Jean-Claude DOGO BATHAKO pour sa part, a exhorté tous les acteurs et étudiants en formation, non encore membres, à adhérer à l’ATGRH afin de contribuer à vulgariser les bonnes pratiques du domaine qui demeurent toujours méconnues et quelques fois confondues à d’autres fonctions.

Imprimer

on mercredi 21 février 2018 16:21. Posted in Actualités du Ministére

CFMI

Une convention de partenariat portant sur l’adéquation formation-emploi a été signée ce jeudi 15 février 2018 à Lomé, entre l’Agence Nationale pour l’emploi et le Centre de Formation aux Métiers de l’Industrie, en présence des acteurs et partenaires publics-privés œuvrant dans le secteur de la formation professionnelle et de l’emploi.

CFMI 1

Dans l’optique de renforcer le dispositif de formation dédié aux activités des entreprises industrielles et l’acquisition de matières d’œuvres et d’équipements pédagogiques et techniques, le Centre de Formation aux Métiers de l’Industrie a signé une convention de partenariat avec l’Agence Nationale pour l’emploi, en présence de nombreux acteurs et partenaires.

Cette convention de partenariat qui s’inscrit dans la vision du gouvernement, est une avancée qui facilitera l’intégration professionnelle des jeunes avec un appui pédagogique et technique de l’Agence Nationale pour l’emploi. Ce partenariat permettra aux signataires d’avoir un regard rapproché sur les critères d’adéquation formation-emploi, afin d’amener les jeunes à disposer d’atouts qualitatifs exigés par les employeurs.

CFMI 2

Rappelons que le Centre de Formation aux Métiers de l’Industriea été crée sous l’initiative des organisations patronales togolaises et le ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle  et de l’industrie en partenariat avec l’Agence Française de Développement (AFD).Elle est l’unique centre de formation de la sous-région, capable  de dispenser des formations spécifiques basées sur l’approche par compétence et d'alternance.

C’est dans ce sens que le CFMI s’associent avec l’ANPE afin d’élaborer les meilleures stratégies pour combattre la tendance endémique de la pauvreté et endiguer le chômage qui est aujourd’hui, source de nombreux vices dans nos sociétés.

Imprimer

on vendredi 9 février 2018 14:11. Posted in Actualités du Ministére

SAP36

Une cérémonie de remise d’attestations de fin de formation s’est tenue ce vendredi 19 janvier 2018 au siège de l’Agence Nationale pour l’Emploi, dans le cadre du Programme d’Appui à la Promotion de l’Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (APERP) pour promouvoir les services à la personne.

Depuis 2013, L’ANPE-TOGO bénéficie de l’appui du BIT (Bureau International du Travail) à travers le programme de l’Appui à la Promotion de l’Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (APERP).

SAP3 5

En 2016, l’ANPE a réussi à former 54 jeunes candidats à travers trois (03) centres (retenus suivant les règles de passation de marchés publics), aux métiers d’assistant maternel, d’auxiliaire de vie sociale et d’aide ménager.     

Pour le compte de 2017, la formation n’a été consacrée uniquement qu’au métier d’aide ménager, en raison de la forte demande de la main d’œuvre constatée dans ce domaine et de la facilité de placement des candidats ayant été formés au métier d’aide ménager.

La cérémonie de remise d’attestation qui a eu lieu ce vendredi 19 janvier 2018, a connue la présence de M. Edmond Comlan AMOUSSOU, Directeur Général de l’ANPE ; celle du Président Directeur Général de l’hôtel école CARRINGTON  appuyé par le CEDAS (Cercle des Doyens d’Age Social) ; la présence des membres du comité d’appui principalement composé de femmes œuvrant pour la plupart dans le social et enfin la présence des 28 récipiendaires, heureux candidats formés au métier d’aide ménager pour le compte de l’année 2017.

SAP3 3

 

Prenant la parole, M. Edmond Comlan AMOUSSOU dans son mot de bienvenue, n’a pas hésité à adresser un sincère remerciement au PDG de l’hôtel école CARRINGTON qui, avec l’appui de CEDAS (Cercle des Doyens d’Age Social) dirigé par Mme AYAYI A. Léontine, a su apporter son expertise dans la formation pratique et théorique des candidats sur une durée de six (06) mois. Selon le Directeur de l’ANPE, le métier d’aide ménager mérite une appellation plus noble qui valorise encore plus le travailleur de ce corps de métier. Pour ce faire, des réflexions sont entrain d’être menées pour changer le titre « Aide ménager » en « Assistant familial polyvalent » (AFP).

Apres avoir félicité les candidats, M. Edmond Comlan AMOUSSOU, n’a pas manqué de remercier les membres du comité d’appui ainsi que les inspecteurs de la Direction Générale du Travail qui n’ont ménagé aucun effort pour apporter leurs expertises à l’aboutissement de cette deuxième vague du projet de services à la personne. Le Directeur Général de l’ANPE exhorte encore les bailleurs de fonds ainsi que le Gouvernement togolais, à accompagner davantage ce projet dont le contenu regorge d’éléments qui nécessitent toujours des moyens de diverses natures.

SAP3 4

 

Prenant la parole, le Président Directeur Général de l’hôtel école CARRINGTON a pris soins de rappeler l’important rôle que joue le CEDAS dans la formation des jeunes candidats afin de rendre plus noble et plus professionnel, le métier d’aide ménager au Togo.

Pour sa part Mme AYAYI A. Léontine, responsable formatrice du CEDAS (Cercle des Doyens d’Age Social) n’a pas manqué de rappeler aux candidats récipiendaire, l’importance que revêt le rôle d’assistant familiale polyvalent au sein des familles et institutions. Elle exhorte les jeunes à aimer et exercer avec professionnalisme, ce métier.

Aux familles et institutions employeurs, Mme AYAYI A. Léontine adresse ses mots de remerciements pour la confiance qu’elles ne cessent de renouveler à ce projet qui promeut les services à la personne sous un volet plus professionnalisé.

Au regard des demandes croissantes de placement des professionnels d’aide ménager, l’ANPE prévoit augmenter le nombre des candidats à former pour la troisième vague.

La cérémonie a pris fin avec la séance de remise d’attestations, des prises de photos de famille et un cocktail pour clôturer en beauté ce parcours d’apprentissage réussi grâce au courage des uns et à l’expertise des autres.

Inscription à l'ANPE

Offres d'emplois

 

THE GROWBOX

OpenClassrooms

logo openclassrooms

Inscription des entreprises

Portail Orientation ANPE

Projets et programmes d'emploi des jeunes